BYC Bernardo

Informazioni sul maestro

C’est décidé, vous voulez apprendre ou perfectionner votre tango argentin

Si vous avez en tête :

  •  de ne pas apprendre n’importe quel tango.
  •  de pratiquer un tango proche de celui qui se danse à Buenos Aires.
  •  de trouver rapidement du plaisir à danser (apprendre en 10 à 20 heures).
  •  de découvrir et apprécier la musique argentine.
  •  de ne pas apprendre des dizaines de figures inutilisables dans les bals.
  •  de danser dans des milongas et en particulier à Buenos Aires.

…alors, nous avons peut-être quelque chose à faire ensemble.

Cours particuliers à la demande

BYC Pituca Annie_small

Photo Elvis Arsic

Cycle d’initiation

À l’issu de ce cycle, vous devez être capable de danser dans une vraie milonga (bal tango).

  • Danseuses(environ 10 à 15 heures).
  • Danseurs (environ 15 à 20 heures).

Il est possible de venir en couple, mais le plus important est d’aller danser « pour de vrai » et de changer de partenaire pour mieux comprendre les différents aspects du tango.

Cycle de confirmation

Le but de ce cycle est de perfectionner votre tango, de vous aider à découvrir votre propre style, de vous aider à exploiter votre répertoire en interprétant la musique en respectant le confort et le plaisir du partenaire.

  • Danseuses (travail sur la musicalité, la précision du suivi et comment avoir un rôle actif).
  • Danseurs (travail sur la musicalité, le guidage, l’improvisation et la créativité).

L’idée est de vous permettre de profiter des vraies milongas argentines de Buenos Aires. Je serai donc relativement exigeant pour que vous ne soyez pas déçus lors de votre voyage.

À ce stade, vous aurez certainement la curiosité de voir d’autres cours, de faire des stages. C’est important que vous le fassiez pour découvrir d’autres techniques, d’autres horizons. C’est à partir d’influence multiples que vous pourrez construire votre tango.

Vous ne pourrez pas faire l’économie d’un travail personnel, d’une lecture de la musique pour comprendre comment l’interpréter.

Ne rêvez pas, il est peu probable que vous deveniez un « maestro » si vous ne commencez pas jeune et dans un milieu riche comme celui de Buenos Aires. En revanche, vous pouvez devenir une danseuse ou un danseur très recherché dans les milongas du monde entier si vous savez vous exprimer par la danse en musique…

Rimani in contatto

Descrizione dello stile

Avant tout, le tango est une danse d’improvisation. Il n’y a pas de chorégraphie. Chaque évolution sur la piste est le résultat de l’alchimie entre la musique, le guideur et sa (son) partenaire.

Si la plupart des maestros effectuent des démonstrations chorégraphiées, c’est que ces prestations ont un but de spectacle. Dès qu’ils redeviennent danseurs, ils lancent la machine à créer et reprennent le cours de l’improvisation.

L’improvisation est aussi un dialogue avec la danseuse. C’est le couple qui joue avec la musique. Le danseur doit donc rester attentif aux propositions de sa partenaire. Ce que certains considèrent comme des erreurs sont en fait des petits grains qui permettent, de la même façon qu’une huître perlière, de créer une perle d’improvisation.

Pour improviser, il faut être attentif et toujours sortir des sentiers battus et rebattus, si c’est possible et cela, sans perdre sa cavalière, la musique et sans percuter les autres danseurs, les murs, l’orchestre et tout ce qui peut encombrer les évolutions.

Location abituali

France

Severac

Prossimi eventi

Nessun evento in programma